Comparateur Mutuelle Fonctionnaire
Devis Rapide et Gratuit en ligne

Comparateur de Mutuelle
Dépense annuel
en optique :
Soins dentaires :
Hospitalisation prévue cette année ?
Médecine non remboursée
(Osthéopatie, acupuncture...)
Dépassements d’honoraires ?


Comparaison Simple

Des milliers de contrats comparés suivant chaques types de profils.

Lecture Simple

Une lecture du comparatif simple à comprendre.

Devis en 2 minutes

Obtenez des dizaines de devis en quelques clics.

Sommaire :

Bien que facultative, la mutuelle pour fonctionnaires comporte de nombreux avantages. En effet, dans le but de diminuer le déficit de la Sécurité sociale, le remboursement des frais de santé liés à l’Assurance maladie diminue de façon progressive. C’est donc tout naturellement qu’on assiste à une convergence vers les assurances complémentaires qui, en plus de disposer d’un niveau élevé de garanties, ont l’avantage d’offrir des prestations individualisées. Plus qu’une simple option, la mutuelle pour fonctionnaires répond aux besoins des travailleurs de la fonction publique et de leurs familles. Elle offre des garanties adaptées et des prises en charge plus grandes.

Hospitalisation, médicaments, lunettes ou encore consultations chez un professionnel de la santé : chacune de ces prestations est traitée différemment par la Sécurité sociale. En dehors de certaines circonstances expressément définies par les traités du régime de protection, ce dernier ne rembourse que partiellement l’ensemble des frais engrangés. Cette restitution pourra, par exemple, s’élever à 70% pour les honoraires des praticiens : médecins, sages-femmes, chirurgiens-dentistes ; tandis qu’elle ne sera que de 60% pour les honoraires des auxiliaires médicaux : orthophonistes, infirmières, orthoptistes, masseurs-kinésithérapeutes, podologues, etc. Pour les dépenses liées à l’optique, à l’audition et au dentaire, les sommes remboursées peuvent vraiment s’avérer insignifiantes.

Si, d’aventure, vous avez besoin de porter des verres correcteurs pour pallier un quelconque défaut de vision, ou si, pour traiter une dent tellement abîmée qu’elle ne peut être reconstruite par un soin dentaire classique (plombage), vous avez besoin de vous faire poser une prothèse dentaire, des prestations qui peuvent être très coûteuses, la sécurité sociale ne vous versera que de très petits montants. De même s’il arrive qu’un membre de votre famille vienne à être hospitalisé, une opération qui très souvent laisse des charges très importantes, il est rare que le régime de protection sociale vous rembourse la totalité des frais.

Enfin, il ne faut pas négliger les risques d’accident, d’agression ou de maladie grave, qui pourraient laisser au travailleur un handicap ou d’énormes séquelles l’empêchant de poursuivre normalement l’exercice de ses fonctions. Dans le cas d’une interruption temporaire de travail, pour une fracture par exemple, le fonctionnaire devra arborer un plâtre pendant des semaines, lequel limitera ses mouvements quotidiens. Dans de telles circonstances, une aide à domicile ne sera pas de refus si le malade ne trouve personne dans son entourage pour s’occuper de lui : une prestation que ne prend pas automatiquement en charge le régime obligatoire de sécurité sociale.

On comprend donc pourquoi de plus en plus de travailleurs de la fonction publique et assimilée se tournent vers les mutuelles pour fonctionnaires, plus à même de les couvrir, eux et ceux qui leur sont chers. Cette protection complémentaire concerne les fonctionnaires de l’État ou des collectivités territoriales, et les employés de la fonction publique hospitalière. Mais peuvent aussi en profiter les membres de leur famille : conjoint, partenaire pacsé, concubin, et enfants avec toutefois une limite d’âge qui peut différer en fonction des couvertures. La mutuelle pour fonctionnaires offre une prise en charge très satisfaisante, avec des garanties qui n’allègent pas le budget familial.

La couverture inclut la complémentaire santé, la dépendance, la perte de revenus, la caution immobilière, et la prévoyance qui, avec ses garanties spécifiques, permet à l’assuré et aux membres de sa famille de bénéficier de ressources additionnelles en cas d’interruption de travail (accident, maladie, maternité, etc.), d’une rente en cas d’invalidité et d’un capital en cas de décès. Quant au tiers payant, autre protection de la mutuelle pour fonctionnaires, il offre la possibilité de ne rien débourser pour certaines dépenses de santé : la différence est directement payée par votre mutuelle grâce à une entente avec les professionnels de la santé.

Si vous êtes agent de l’État, deux alternatives s’offrent à vous pour ce qui est du remboursement de vos prestations complémentaires de santé. Vous choisirez, soit d’adopter la couverture qui gère aussi les prestations de la Sécurité sociale au sein de votre ministère de prédilection, soit d’opter pour une autre complémentaire santé. Pour toutes les prestations additionnelles, les fonctionnaires hospitaliers et agents territoriaux peuvent s’affilier à l’organisme de leur choix. La situation des salariés de la fonction publique non titulaires est assimilable à celle des agents du secteur privé. Ils peuvent donc aussi s’affilier à l’organisme de leur choix.

Toutes les structures étatiques ont développé des systèmes d’aide pour leurs travailleurs. Ces derniers peuvent être de véritables indicateurs pour guider le fonctionnaire dans le choix de sa mutuelle. En effet, selon le ministère dont vous dépendez, votre situation sera différente. Même après la réforme de 2007, qui s’était grandement penchée sur la question, les proportions d’assistance varient toujours considérablement d’un organisme étatique à l’autre. Pour ce qui est de l’administration publique territoriale, le système a été mis à jour en 2011. Vous avez donc tout intérêt à vous renseigner sur l’aide et l’assistance dont vous pourriez bénéficier pour vous acquitter de votre mutuelle. Ces informations vont orienter la sélection de votre contrat de complémentaire santé et pourront vous servir d’appui pour comparer les différentes offres de mutuelle.

Mais au-delà du tarif de votre complémentaire santé, choisir la bonne mutuelle pour fonctionnaires, c’est d’abord trouver la formule adéquate, celle qui se rapproche le plus près possible de vos attentes et de celles de vos proches en matière de couverture. Le niveau des garanties offertes et le taux de remboursement des soins de santé sont sans doute les premiers éléments à mettre en exergue pour dénicher la mutuelle qui, à la fois, vous protégera suffisamment, sans pour autant fragiliser votre porte-monnaie. Rappelons que la garantie équivaut à la prestation médicale couverte par la complémentaire santé. Elle s’exprime en fonction du tarif de chaque soin ou acte, c’est-à-dire du prix conventionnel établi par la Sécurité sociale.

Par ailleurs, même si l’opération n’est pas évidente, il est fortement recommandé de passer en revue le dossier médical de chaque membre de votre famille sur plusieurs générations : parents, grands-parents, aïeux, etc. Répétez le même procédé avec ceux de la famille de votre conjoint, ou de votre conjointe. Vous arriverez ainsi à anticiper sur les risques de pathologies héréditaires qui très souvent peuvent sauter des générations. Si par exemple l’un de vos parents porte des lunettes correctrices pour sa myopie, il y a de fortes chances que, vous-même, ou l’un de vos enfants, développiez également le même trouble de la vision. Il serait donc logique de considérer l’éventualité de cette pathologie lors du choix de votre mutuelle.

Enfin, il faut prendre le temps de remplir avec minutie le questionnaire relatif à vos antécédents médicaux afin d’éviter toute omission susceptible de vous causer du tort en cas de survenance d’un événement susceptible d’engager les garanties du contrat.



Les differents types de contrats de mutuelles santé :





© 2017 Comparateur d'assurance, Ma Mutuelle Sante .EU - Accueil | Mentions légales | Contact | Plan du site
Logo Footer Ma Mutuelle Sante